Non classé

Me voilà de retour

Après un (long) repos imposé, me voici de retour.

 

Comme vous avez pu vous en rendre compte, depuis le mois d’août je suis peu présente. En septembre, j’ai cru pouvoir reprendre un rythme de croisière mais même en me limitant je n’ai pas réussi à m’organiser.

 

Pour tout vous dire le moral n’était pas au rendez-vous.

Je n’en ai parlé uniquement sur le groupe dédié à la formation car ça allait impacter cette dernière et que j’avais dû stopper les envois (oui je suis de la vieille école et contre le fait d’entrer vos coordonnées dans un logiciel tiers pour gagner du temps sur l’envoi et risquer que vos mails soient spammés, donc je fais tout manuellement).

Je ne me sentais pas prête à en parler ouvertement sur la page, et je ne souhaitais pas que les personnes, mamans de l’école l’apprennent avant la rentrée scolaire que je voulais la plus ordinaire possible.

 

Le 1er août, Lucian était patraque, son état se dégradait et donc nous l’avons emmené aux urgence. Arrivés sur place, il a immédiatement été pris en charge et le diagnostique est tombé : découverte de diabète. Ce qui entraîne un tas de choses : hospitalisation immédiate sans date de sortie prévue, gérer les deux plus jeunes qui ne veulent pas être séparés de leur frère, qui s’inquiètent sachant qu’en plus ça tombe mal, personne ne peut nous les garder (et d’un côté je suis une maman poule et je voulais répondre à leur inquiétude avec les bons mots).

Bref première pose.

Mais les parents d’enfants atteints de diabète le savent mieux que moi, en rentrant à la maison, on l’emmène avec nous, on enchaîne les nuits blanches, on a un nouveau rythme.

On porte de nouvelles casquettes, celle d’infirmière, celle de diabétologue, celle de diététicien, celle de formateur, … (et celle d’AVS, franchement je pense que des enfants en ont plus besoin que Lucian pour 1 séance de piscine ou je suis dans les vestiaires pendant 30 minutes)

Deuxième pose.

Enfin pas vraiment une pose. Je suis revenue, doucement, au départ que sur le groupe de la formation, puis sur les autres groupes, j’ai juste assurée les quelques commandes qui arrivaient sans m’occuper de la boutique, le blog et les réseaux. Le minimum syndical me direz vous.

Je m’étais donné comme échéance  septembre. Me disant que de toute façon quand ils sont à l’école je ne gère pas plus que ça et attendre devant le téléphone ne sert à rien.

Mais ce qu’on ne m’avait pas dit c’est qu’il y avait la charge mentale de cette maladie. A préserver Lucian et le reste de la famille, j’ai cumulé et tout est sorti à ce moment. Stresser en voyant que la batterie du téléphone est à 15% et que l’école pourrait m’appeler, paniquer à chaque appel en numéro privé (franchement les démarcheurs se sont fait plaisir à m’appeler tous les jours parce que je décrochais à chaque appel).

 

Si c’était à refaire, je referais la même chose, je n’ai aucun regret. Mes enfants sont ma vie. Ce sont eux qui m’ont permis de me lancer dans cette aventure, de vous rencontrer et de devenir celle que je suis aujourd’hui. Je donnerais tout ce que j’ai de plus précieux pour eux.

Mais un moment il faut reprendre le dessus. Et quoi de mieux comme thérapie que d’utiliser mes mains. Et oui en les utilisant, mon esprit se met en pause.

Donc le blog est réouvert !

Première étape : reprendre mon bujo d’amour qui va m’aider à m’organiser, parce que tout de tête ça ne marche pas et me donner des échéances ça marche super bien. Donc nouvelle couverture pour novembre (oui je sais on est en octobre mais j’aime faire les couvertures des nouveaux mois et j’ai dit que j’avançais en douceur 😉 )

Pour halloween qui est bientôt j’espère vous faire un petit tuto.

Je vous prévois aussi un tuto scan et couture (la bonne blague, je n’ai cousu que le fameux panier à défauts) super débutant niveau couture mais qui vous permettra d’y voir plus clair dans la découpe de tissu avec la scan.

Noël arrive, je vous promets plein de nouveautés.

Mais aussi prévoir les nouveautés qui devaient être lancées en septembre et que je reporte à janvier.

 

Je profite de cet article qui relance le blog pour remercier les filles de la formation.

La formation m’a permis de rencontrer des personnes incroyables, je le savais déjà il y a longtemps, mais votre soutien pendant cette épreuve n’a pas de prix. Vos mots m’ont réconfortée, permis d’avancer. Sans vous je pense que je serais encore en pause imposée, à me gaver de cafés (Annie sera fâchée mais j’avoue que c’est ma petite drogue).

Merci pour tout, je vous adore.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s