Non classé

Test Scan n cut SDX1200

Coucou les perles,

 

Comme vous le savez, ça fait un petit moment que j’ai la scan n cut SDX de chez Créativ découpe.

J’ai eu l’occasion de la recevoir avec le chargeur de rouleau. L’offre promo est encore en cours sur leur site.

créativ découpe

 

J’ai voulu voir ce qu’elle avait sous le capot et comparer mon expérience par rapport à la CM900 que j’avais auparavant.

Premières impressions.

Comment vous dire, son design m’a tout de suite plu. Finie les décorations, la porte transparente qui nous montre l’intérieur de la machine. Rien que visuellement elle semble être capable de respecter ses promesses et a l’air bien plus robuste.

Le plus que j’adore et qu’il manquait vraiment sur les autres machines de la gamme CM reste quand même ses nombreux rangements. On a en deux larges en ouvrant le capot, idéal pour ranger tous les outils livrés (je ne détail pas le contenu mais en gros c’est juste complet), un sur le coté à l’intérieur (ceux qui me suivent sur facebook et instagram, se souviennent surement que je lui ai trouvé une utilité sympa en y mettant mes tictac) et un au-dessus de la machine.

scan sdx

J’avoue que j’adore tous ces rangements, je ne sais pas vous, mais j’ai toujours ma spatule et mon crochet sous la main et quand je fais de la superposition, j’échenille en même temps que la machine découpe et j’ai un tas d’outils autour de moi. Avant, je mettais énormément de temps à les retrouver, et oui je suis la fille qui cherche ses lunettes quand elles sont sur son nez, et maintenant je les ai tous sous la main et rangés.

 

Son écran est plus grand plus pratique pour placer nos objets.

On nous a vendu une machine plus rapide et silencieuse. Beaucoup m’ont demandé un retour sur le silence, bizarrement tout le monde se moque de la vitesse de coupe 😉 , on a tous vécu ce moment où Namour ou un enfant est réveillé par la machine parce qu’on veut absolument faire cette découpe pour demain ou qu’on s’est réveillée bien trop tôt et qu’on se dit que ce n’est pas mal d’utiliser ce temps de libre pour découper un ou deux fichiers. Enfin un parce que Namour ne dit rien mais sa tête d’ours sorti d’hibernation parle pour lui.

Alors on prend Namour pour le test, il discute avec moi et me dit tout d’un coup en étant dos à la machine « tu devais pas utiliser la scan ? « . Ah ben si elle est coupe là. A part un léger bruit du support qui se lève elle ne fait aucun bruit. Son bruit reste agréable et même si la CM900 ne me dérangeait pas plus que ça, je précise que mes amours n’ont jamais accusé la scan directement 😉 .

On parle quand même de la découpe rapide. On reprend la fille qui échenille pendant que la scan coupe. Et bien presque plus possible. Je me lance un défi de devoir attendre qu’elle ait terminé mais elle est super rapide.

Le PLUS ! Ah oui je suis fan ! La lame automatique. Elle mesure l’épaisseur de mon matériel à couper et ajuste la lame. Non mais le rêve. Tu passes d’un papier fin, à un papier épais et tu ne touches pas ta lame ! Plus de réglage de lame à retenir ou noter.

 

Au niveau des découpes, j’ai testé la coupe de papier et de flex. Le vinyle reste assez similaire au flex seuls quelques réglages à faire, on en parle un peu plus bas.

Passer d’un flex ordinaire à un flex paillettes sans réglage c’est juste canon, et on gagne niveau temps 😉 tout en assurant une coupe nette et précise.

découpe flex paillettes

Les découpes sont justes parfaites. Si vous vous souvenez ma découverte de la scan CM900 je l’ai testé avec une carte ajourée à fines découpes et là j’ai voulu tester la 1200 avec des coupes encore plus fines. Je précise que je ne croyais pas obtenir un résultat top. Que nenni ! Elle a fait ses preuves et m’a conquise.

boite ajourée
Sur le tapis faible adhérence, le papier se retire facilement sans abîmer les découpes. Par contre mauvais choix de papier et mauvaise idée d’accepter que Selene la touche avant la photo

 

Pas déçue du tout. Les coupes fines sont toujours aussi nettes.

Le flex j’avoue que j’ai eu un peu plus de mal au début mais c’est normal, ça ne vient pas non plus de la machine, mais comme tout nouveau jouet, il faut apprendre à le connaître et il faut faire des tests, des erreurs et recommencer 😉 . J’ai compris mon erreur et c’est parfait maintenant. Sur la gamme CM je préconisais les découpes en pression négative pour le flex et sur la SDX la pression en positive. Pour mon flex je suis en pression 3.

Reste plus qu’à tester le balsa. Créativ découpe a publié un tuto pour créer un avion et j’ai une demande spéciale de Selene de créer une maison de poupée pour ses hatchimals mais qui se ferme. Donc j’avais pensé à du carton mais ce tuto m’a convaincu et j’ai vraiment envie de tester une boite plus solide dans le temps. Oh lala la pression !

 

On va passer à vos retours et questions sur la machine.

Ces informations sont des retours de mon expérience avec la machine et des infos officiels disponibles sur les documents brother. N’hésitez pas à les compléter en commentaire.

 

Q : On entend beaucoup de retours négatifs sur l’insertion des tapis dans la machine. Ça marche 1 fois sur 2 voir ça ne marche plus du tout.

R : Pour l’instant je n’ai eu aucun souci d’insertion de mon tapis. Il y a eu plusieurs soucis sur les premiers tapis qui ont fait l’objet d’un rappel avec remplacement, si vous en possédez un qui est passé à la trappe, contactez Brother.

Pour ma part, j’ai suivi les préconisations de créativ découpe, merci pour le flyer de rappel, et j’ai effectué la mise à jour 1.11 dès réception de la machine.

Les tapis restent fragiles, tout comme ceux des séries CM, on en prend donc soin et on les conserve à plat. On évite de forcer quand on insère le tapis, il suffit de le caler contre les repères bleus et on le place contre les rouleaux d’entrainement. On le maintient avec la paume de la main lorsqu’on lance son insertion en l’accompagnant pour qu’il reste aligné et on ne le pousse pas.

On vérifie qu’on l’insère dans le bon sens (oui ça paraît logique mais ça arrive de le placer à l’envers) et on s’assure qu’il soit propre.

Et un souci qui ne concerne pas que la SDX, vérifiez votre vitre du scan, il faut qu’elle soit propre.

Q : Après quelques utilisations mon tapis n’adhère plus ou bien moins.

R : Le tapis neuf adhère trop. Il est conseillé de retirer de son adhérence en tapotant légèrement avec la paume de la main. Après la première utilisation, on voit une différence d’adhérence qui semble inquiétante mais qui est normale. Le tapis va simplement perdre son surplus de colle. Un bon entretien régulier du tapis vous permet de le conserver très longtemps. C’est comme tout objet collant, il perdra de son adhérence si on ne le protège pas. Je vous conseille de passer un coup de lingette bébé (ou un tissu non pelucheux humide) pour retirer les résidus de papier et la poussière. On ne frotte pas pour ne pas ôter la colle. On fait attention aux réglages de lame, on peut avoir de légères traces de découpe mais pas des entailles. D’où l’importance des tests avant découpe. Si vous avez de grosses entailles lors du test, baissez la pression. Si vraiment le tapis ne colle plus du tout on peut le nettoyer complètement en ôtant la totalité de la colle et utiliser lors de son utilisation de la colle Odif qu’on pulvérise sur le tapis.

Si nécessaire, on peut mettre du scotch de peintre en s’assurant de ne pas le mettre sur les repères pour le scan (au dessus et sur les cotés). J’avoue avoir eu une frayeur en me disant qu’à la première utilisation mon tapis ne collait pas. Et bien ça ne venait pas de mon tapis mais de mon flex bleu (oui oui je le surveille celui-ci maintenant) parce que les autres collent très bien mais lui ne veut vraiment pas …

Q : On nous a vendu une machine à réglages automatiques mais elle ne coupe pas ou mal et je dois faire des réglages !

R : Ce retour est en fait une mauvaise compréhension de l’argument commercial de brother. C’est la même chose que pour son autonomie, on peut découper avec la scan sans ordinateur mais on a parfois besoin d’un ordinateur pour certains fichiers, ce qui ne la rend pas pour autant dépendante de notre ordinateur. On va interpréter de différentes façons, on va avoir une information erronée qui va continuer à se propager comme parole d’évangile mais qui est fausse.

Le réglage automatique c’est pareil. C’est une interprétation faussée ou de mauvaises informations que vous avez trouvées ou qu’on vous a donné. J’ai moi-même lu que les réglages de lame et de pression étaient automatiques mais ça me paraissait étrange, limite ça ne me tenter pas de tester la machine, me disant que le même papier ou le même flex avec deux fichiers différents je ne règle pas la pression de la même manière en fonction de la complexité du design ou de la justesse des découpes.

Reportez vous aux descriptifs officiels, sur le site créativ découpe, on parle bien de lame auto-ajustable « Plus besoin de régler la profondeur de lame avec son système de découpe auto-ajustable » ainsi que sur le site de brother « sa lame est entièrement auto-ajustable ce qui facilite la réalisation de vos découpes sur papier ou tissu« .

Pour la pression, il faut la régler. Je vous avoue que si la machine faisait tout ça perdrait de son charme 😉 .

Reportez-vous au tableau fourni avec la machine qui vous donne des indications et l’expérience et la pratique feront le reste 😉 .

 

Q : Je ne comprends pas les réglages dans les paramètres … (La question n’a pas était posé comme ça mais je résume en gros votre ressenti)

R : Rien de compliqué, je vais juste vous traduire avec mes mots les différentes lignes des réglages et dans le prochain tuto je vais bien détaillé cette partie sur la découpe en question.

L’écran de réglage à 2 parties, les réglages découpe et les réglages traçage.

J’avoue que bien en français, on peut avoir besoin d’un dictionnaire. Pas de soucis je m’en charge et je vous le traduis 😉 .

  • Vitesse de découpe : Permet de régler la vitesse. Plus la découpe est délicate plus on réduit la vitesse.
  • Pression de découpe : c’est la force que va exercer la lame lors de la découpe. On peut la laisser en auto mais en fonction du matériel (souple, dur), et en fonction de votre fichier on va la réduire ou l’augmenter. On ne néglige pas les tests de découpe pour l’ajuster. Attention, une trop forte pression abîmera votre lame.
  • Pression de découpe manuelle : vous pouvez utiliser votre lame manuelle avec le support adéquat. Dans ce cas on règle la pression ici.
  • Profondeur de découpe : alors ça c’était un mystère pour moi et c’est une révélation. Un réglage qui sera utile surtout pour les faire-parts dentelles. Petite explication, lorsque vous avez des découpes fragiles, il est intéressant de baisser cette profondeur. Dans ce cas il y aura plusieurs passages car la lame va retirer moins de matière et va compenser par un second passage voir plus. Ce qui signifie plus de temps pour la découpe mais une découpe plus nette et lisse. (pour l’instant je n’ai pas eu l’occasion de la modifier mais c’est bon à savoir). Sur la documentation de brother il parle de matériaux durs et épais.
  • Demi coupe : c’est ce qu’on va utiliser pour la découpe de flex. Qui dit demin coupe ne signifie pas coupe à moitié … oui oui pas très claire. Il s’agit d’une coupe par effleurement. Et oui j’ai aussi fait cette erreur à ma première découpe de flex. La lame va effleurer votre matière. Pour la couper on ajuste notre pression à la hausse. Sur les CM je conseillais de baisser la pression pour les coupes délicates. Là inversement on passe en positif. De mémoire ma pression est à 3 mais dans les futurs tutos qui seront spécifiques à la SDX je vous noterais mes réglages en détail.
  • Pression demi coupe : c’est ici qu’on règle donc la  pression.
  • Vitesse de traçage : la vitesse de notre porte stylo.
  • Pression de traçage : la pression qu’on va exercer sur le stylo. Ça changera le rendu mais une trop forte pression va user votre pointe.

Voilà je pense avoir fait le tour de vos plus grandes préoccupations concernant la scan n cut SDX.

 

Pour résumer :

Pour reprendre mon naturel de la vidéo, la SDX est vachement bien. Je l’adore. Elle peut être un peu plus compliqué à apprivoiser mais comme pour la gamme CM je vous conseille de prendre votre temps, de commencer vos découpes sur des matières simples, papier et flex, avec des motifs simples, ceux de la machine, on est vraiment bien gâté niveau fichier.

Pour ceux qui hésitent, et bien n’hésitez plus 😉 sautez le bas. J’ai toujours été honnête avec vous et oui la SDX m’effrayait aussi. Autant la CM à peine avait elle passé la porte de la maison qu’elle était installée sur la table du salon en train de découper des tas de motifs au plus grand bonheur des enfants qui s’amusaient. Autant la SDX, je procrastinais et je suis douée pour 😉 . Mais au premier test (la glace disponible dans les motifs intégrés) et bien j’ai été conquise.

Pour ceux qui ont la CM, vous serez vite à l’aise avec la SDX, pour les autres qui souhaitent adoptés une scan n cut, je vous la conseille même si les CM sont très bien, la SDX c’est une merveille.

 

Et comme toujours, vous avez appris à me connaître, si besoin je reste disponible pour vous aider à la dompter. Je refuse que vous laisser cette merveille dans un coin, c’est un sacrilège !

Je vais vous proposer des vidéos sur la scan n cut SDX, chose que je ne faisais pas avec la CM (bon pas faute d’avoir essayé un live mais ça ne passait pas du tout).

 

N’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous viennent à l’esprit en commentaire, je compléterais et à me dire les vidéos que vous souhaitez voir en priorité.

En attendant je vous prépare une petite vidéo pour les réglages découpes papier 😉

A bientôt.

9 réflexions au sujet de “Test Scan n cut SDX1200”

      1. Coucou Anne Marie.
        Avec plaisir si ça peut aider à un peu mieux maîtriser la machine. C’est vrai qu’elle peut effrayer aux premiers abords

        J'aime

    1. Coucou Simone.
      De rien c’est avec plaisir. C’est vrai que certains détails ne sont pas expliqués sur la documentation fournie avec la machine et qui peuvent nous bloquer sur certains projets

      J'aime

  1. Merci pour ce compte rendu clair et complet. Je fais partie de la grande famille des sdx 1200 et ayant dompté la bête et ses soucis à force de lire et de demander je rempli la maison de décos, les tee-shirts de flex et les boîtes aux lettres de cartes. Je vais bientôt déborder dans les maisons de la famille ….

    J'aime

    1. Coucou.

      Il est important de partager son expérience ça permet aux autres de trouver une solution à certains problèmes 😊

      Elle est vraiment top comme machine et c’est si dommage d’entendre et de lire que certains la laisse au placard. Si ces quelques articles peuvent aider c’est vraiment super😁

      J'aime

  2. Merci pour ces explications limpides Fatma et j’attends de voir la petite vidéo sur les réglages, je vais faire un tableau car selon le papier utilisé et la découpe fine ou pas, ça change la donne !!! Affaire à suivre 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou.

      Oui ça te sera utile surtout si tu utilises différents types de papier 😊
      Ne néglige surtout pas les tests en te disant qu’elle est auto. Ils sont toujours importants

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s